PROGRAMME D'ENTRAÎNEMENT


Le plus important est de jouer régulièrement aux échecs. Comme le dit Alexandre Koblentz : "La pratique est le meilleur maître".

Et vous devez prendre du plaisir à jouer !

 

Beaucoup pense qu'il suffit d'apprendre des variantes d'ouverture par cœur. Ils vont surprendre leur adversaire une fois grâce à leur préparation mais perdre sans cesse dès que leur adversaire les aura surpris avec un coup soi-disant non-théorique. La mémorisation est importante aux échecs mais elles ne suffit pas.

 

  1. Vous devez connaître les finales de bases,
  2. Vous devez travailler la tactique tout les jours (comme un pianiste fait ses gammes),
  3. Vous devez connaître les principes fondamentaux qui régissent les ouvertures (le centre, le développement,le temps etc.),
  4. Vous devez travailler les grands thèmes stratégiques.
  5. Vous devez travailler votre attitude sur l'échiquier.

Les finales

Beaucoup néglige ce domaine, il est pourtant fondamental. J'affirme même que travailler les finales vous fera progresser plus rapidement que de travailler les ouvertures.

Nous travaillerons les finales grâce aux vidéos et aux conseils.


La tactique

Vous devez travailler ce domaine tout les jours. Et vous avez de la chance, internet le permet. Vous trouverez une page sur le site Ideachess, vous devez faire au minimum 10 positions par jour.

 

Je laisse Koblentz développer sa méthode: elle consiste à examiner une position à fond, dans toutes ses variantes, sans déplacer les pièces sur l'échiquier. Il est important d'être concentré (le pouvoir de concentration se renforce aussi par un entraînement régulier). Ne vous laissez pas errer mollement et avec ennui sur la position en pensant : "si je ne trouve pas aussitôt le coup, je regarderai tout simplement la solution!"

Non, imaginez au contraire que vous êtes en train de disputer la partie décisive pour le titre de champion du monde!

 

Vous trouverez prochainement une vidéo vous permettant de développer votre aptitude à juger une position qui vous aidera à résoudre les problèmes tactiques et les problèmes stratégiques.

 

Des vidéos sur les motifs tactiques seront disponibles à la page 'tactique'.

 


Les ouvertures

Vous n'avez pas à apprendre toutes les variantes jusqu'à 15 coups pour devenir 2000Elo!

 

Quand vous étudiez une ouverture, vous devez plutôt retenir les plans de cette ouverture, les structures de pions et les finales qui en découlent et également le placement idéal de chaque pièce et son but.

 

Je laisse Jéremy Silman expliquer ce qu'il en pense: L'objectif véritable de l'ouverture consiste à provoquer des déséquilibres (centre fort, pions doublés, meilleure pièce légère, avance de développement etc.), puis à développer harmonieusement les pièces de façon à ce qu'elles puissent unir leurs talents dans un seul but : exploiter les déséquilibres avantageux.

 

Pour débuter avec les blancs, commencer avec l'ouverture italienne est une très bonne méthode pour comprendre les principes fondamentaux. Ensuite vous étudierez les autres réponses à e4 (sicilienne, française,caro-kan).

Avec les noirs répondre e5 à e4 et d5 à d4.

Vous trouverez des vidéos sur les ouvertures au fur et à mesure...


La stratégie

Vous trouverez des vidéos sur ce vaste domaine et des articles.


L'attitude aux échecs

Vous devez apprendre à réfléchir, à vous concentrer, à calculer.

Vous devez gérer votre stress, la compétition.

Vous devez apprendre à vous détacher du classement Elo de votre adversaire, vous analysez une position et vous devez trouver la solution optimum, peu importe que vous jouiez contre Carlsen ou votre petit frère de 5 ans.

Vous trouverez toutes ces informations dans la page 'conseils'.